?

Log in

... et pourtant, je suis en train de fangirler sur John Wayne, ouais.

Que je m'explique, donc. C'est à cause de ce cours, "littérature et cinéma", que je ne voulais pas prendre, que j'avais juré haut et fort de ne pas prendre, parce que non seulement je suis une quiche en cinéma (sans déconner, je ne regarde jamais aucun film) mais qu'en plus, le sujet de ce semestre était "La narratologie dans les westerns." Il va sans dire que je n'avais jamais vu un western de ma vie - et que pour moi, c'était un genre qui se résumait à : des cow-boys qui tirent sur des indiens OU des cow-boys qui tirent sur des bandits - le tout pendant deux heures. Mon aversion pour les films d'action y voyait l'origine de tous ces trucs atroces que j'ai parfois dû subir avec des mecs (même James Bond me donne envie de me défenestrer tellement je trouve ça chiant) (oui je sais que ça n'a rien à voir, mais dans mon inculture...)

Sauf que le destin a fait que, par une longue liste de hasards, je me retrouve forcée d'atterrir à ce cours. Sans déconner, je pense que je n'ai pas compris la moitié de ce que le prof a raconté. Le langage cinématographique, c'est pire que du chinois, j'ai passé mon temps à copier les notes que G. prenait ; les noms des réalisateurs face auxquels tout le monde hochait la tête ("mais bien sûr ! mais qui d'autre !") m'inspiraient le néant le plus complet ; j'étais profondément désespérée. Et puis j'ai regardé L'homme qui tua Liberty Valance. Puis Stagecoach. Puis The Searchers.

Et, euh, en fait, je trouve ça beaucoup trop cool.

Du coup, j'ai lu True Grit pour bingo_livres et je trouve ça tout aussi cool. Donc, vu que mon inculture est toujours aussi incroyable, je suis prenante pour tous les livres de ce genre (ce qui est très mal, en fait, parce que je devrais vraiment lire d'autres trucs au lieu de me perdre à découvrir les westerns) (ça fait parti de mon déni "non je ne veux pas faire ce mémoire sur le culte d'Isis en Occident, non, non, non").

Oui, oui, je suis toujours là !

Donc oui, cela fait un sacré bout de temps que j'ai abandonné mon LJ. Presque neuf mois sans avoir écrit le moindre texte, et du coup je n'étais pas vraiment revenue par ici quand soudain... bingo_livres est apparu. Donc je reviens. Le principe de cette communauté est absolument génial et j'aurai bonne conscience en dévalisant Amazon. Que demander de plus ?

Un livre en rapport avec une maison
Un livre édité par un éditeur que vous n'avez jamais lu
Un livre dont vous n'aimez pas du tout la couverture
Politique
Un livre en rapport avec la terre
Un livre en rapport avec le désert
Littérature latino-américaine
Un livre avec un anti-héros
Un livre publié sous un pseudonyme
Un livre d'un auteur que vous aimez beaucoup
Un livre du 19e siècle
Un livre avec une créature fantastique
JOKER
Un livre du Moyen-Âge
Fantasy
Un livre conseillé par un ami
Un pop-up ou autre livre aux pages découpées de façon non-standard
Un livre en rapport avec la guerre
Un livre en rapport avec les vacances
Fantastique
Un livre qui est une adaptation
Littérature d'Europe
Contes, mythes et légendes
Un livre primé à l'étranger
Un livre en rapport avec la forêt

Je vais aussi essayer de me remettre doucement à l'écriture - disons que j'étais en pause estivale, hein (parce que c'est officiel, je ne peux pas écrire en sortant 5x par semaine, et je n'en peux plus de sortir aussi souvent).

Oh la belle année qui s'annonce !

Je me suis tout doucement remise à écrire de plus longues fictions (on s'entend : de plus de 500 mots, donc). Déjà l'autre soir, avec azala_n, nous avons repris cette vieille habitude que nous avions : un thème, un couple, une heure pour écrire, et tant pis si c'est mauvais, le tout est de se dérouiller les doigts. En l'occurrence, après une heure, nous n'avions rien terminée et dans le dictionnaire, j'ai pioché le mot hagiographie. Oui. Mais tant pis. Nous reprendrons un autre soir.

Je travaille vaguement sur un autre projet : un Remus/Bellatrix (oui, genre, ce couple, oui) qui porte le titre à peu près définitif de Ce que mord la lune. Il commence à prendre de l'ampleur : dix pages pour l'instant, et dix pages chez moi, c'est genre "oh mon dieu, j'ai écrit un roman !". J'imagine qu'il finira par atteindre entre quinze et vingt pages - plutôt quinze, vingt me semble juste énorme. Je le posterai donc tel quel, à moins, je ne sais pas, de la diviser en trois (parce que je n'aime pas couper en deux, je n'aime pas ce chiffre, et non, je ne suis pas du tout un peu maniaque tarée sur les bords). Je n'aurai certainement aucun lecteur, aussi, mais ce n'est pas grave. Ca faisait longtemps que je n'avais pas eu de plaisir à écrire, à retravailler, à réfléchir pour construire.

Et pour bien terminer ce post, une bonne nouvelle : mytho_manie a joyeusement retrouvé une seconde vie. Donc il faut s'inscrire. Et surtout, il faut écrire parce que voyons, la mythologie, c'est merveilleux.

Enfin, mais qu'ai-je donc lu ou relu en 2012 ?Collapse )
Pas plus que mon ordinateur, d'ailleurs. En effet, j'avais écrit un merveilleux, que dis-je, un sublime, un transcendant article comme vous n'en aviez certainement jamais lu tant il brillait par sa subtilité et son langage distingué. C'est là que mon charmant ordinateur a lâchement décidé de m'abandonner et de planter. Je dois avoir le seul Mac au monde qui passe son temps à me faire des sales coups. Et ce fut donc le drame de ma matinée dont je tente de me consoler.

Avant Noël, donc, mon anniversaire pour lequel je tiens à envoyer trois millions d'amour, de paillettes, de fleurs et de petits coeurs roses à jessswann, à hinatata, à flo_nelja, à babydracky  et à selemba. Je vous enverrai presque des licornes, oui, parce que pour mes vingt ans, pour une raison tout à fait obscure (et non pas parce qu'avec F., nous avons offert un stylo licorne beaucoup trop stylé à G., un stylo rose, qui fait des bulles et des tampons licornes - la classe ultime, donc), j'ai reçu... trois peluches licornes. J'ai donc de quoi commencer un élevage.

A présent, Noël. Passons les divers repas familiaux qui ont été, comme chaque année, un désastre des plus complets (déjà que quand ma mère est là, mes relations avec mon père sont moyennes ; mais quand elle n'est pas là, c'est absolument lamentable. Je suis incapable de vivre avec lui : cela fait trois jours qu'on ne s'adresse plus la parole). J'ai reçu d'adorables cartes accompagnées de marque pages de la part d so_yuyu tidooo. Ils ne pourraient être plus utiles qu'en période de Noël où je reçois beaucoup de bons (beaucoup beaucoup, et don beaucoup de livres), c'est merveilleux de ne plus devoir écorcher mes pages ! Ensuite, une magnifique carte d heera_ookami. Qui s'ouvre deux fois. Avec un renne. Et la grande et merveilleuse surprise : un paquet d taraxacumoff  contenant  Les Diabolique de Barbey d'Aurevilly. Je suis terriblement pourrie gâtée, cette année, j'en aurais presque honte. Surtout que, pour ne pas changer, je suis joyeusement en retard pour mes cartes & cie. Mais on va faire semblant que non.

Ensuite, en vrac : j'ai découver L'honneur perdu de Katharina Blu d'Heinrich Böll que vous devez lire absolument. J'ai rel American Psycho après en avoir parlé avec G. et je cherche quelqu'un pour regarder le film à mes côtés (fille traumatisée à l'avance, bonjour). J'en suis à peu près à un livre par jour, en fait. Aussi, j'ai pris presque deux kilos depuis le début du mois que je vais m'empresser de perdre d'ici février, parce qu'il y a cette semaine de ski à Crans Montana, qu'il y aura O., et tous les autres mais surtout O. et... et que voilà. Mais bon. Le saumon fumé, c'est bon. Quant à mon gâteau d'anniversaire... Eh bien, je crois qu'il mérite une photo. Peut-être même deux.

31588_10151159440006417_1271104024_n  155811_484342931608708_416632508_n
(Oui, il est rose. Mais non, je vous jure que ceci n'est pas un gâteau de mariage. Pas encore)

Mais surtout. Surtout, surtout.
J'ai mon sujet de mini-mémoire.

Et c'est que vous vous rappelez mon désespoir d'il y a quelques temps à l'idée de devoir pondre 25 pages sur les Alpes, mes crises d'angoisses la nuit, mes bouderies intenses, mes "pourquoi as-tu choisi histoire ancienne et pas histoire générale, crétine, crétine, crétine, maintenant tu vas devoir passer six mois à lire des articles pourris sur les routes dans les Alpes, et en allemand en plus !". Eh bah non. Vendredi dernier, je suis allée discuter avec mon prof, donc, avec mes grands yeux de gentille petite fille un peu traumatisée à l'idée de ce qui va se passer eeet... Héhéhé. Mon mini-mémoire portera donc sur le culte d'Isis. *__* Je suis une fille heureuse. 

Sur ce, je vous souhaite encore de très, très bonnes fêtes, en attendant que je termine mes cartes ! <3

Les nouvelles du jour.

Oui, je sais : je suis très en retard pour mon Calendrier de l'Avent ci-dessous. Mea culpa.

Surtout qu'officiellement, j'ai le temps. Mais... mais je pars certainement au ski avec D., son frère et des amis à Crans. J'ai fini de regrouper tous les papiers nécessaires pour la demande de visa en Russie. Je cherche une robe de princesse mais rien ne me va. J'ai organisé mon anniversaire. Je vais à l'opéra et au théâtre pour briller en société avec F. puis on sèche les cours pour regarder des séries crétines. Il neige. Et c'est l'Escalade, on a cassé la marmite.

Mais par-dessus tout, en ce moment, je lis beaucoup et mon Dieu comme ça me fait plaisir.
Genre, j'avais carrément oublié ce que c'était que de se poser au fond du lit avec un bon bouquin.

J'ai envie de m'inscrire à 10_choix avec Teen Wolf. Mais je n'arrive pas à choisir ma table.

Aussi, j'ai reçu mon habituel bon à Payot et je ne suis pas très inspirée en ce moment. Alors, à votre avis, le livre que tout le monde devrait avoir lu, que je n'ai certainement pas lu mais que je devrais me précipiter pour acheter, c'est... ?

Calendrier de l'Avent

Mais c'est que oui, ça y est ! Décembre est arrivé et avec lui, c'est l'heure du joli petit calendrier. Je suis très en retard avec mes drabbles, cela dit, et complètement dépassée. Après ma dissertation (qui est une horreur, soit dit en passant), j'ai croisé les bras sans écrire une ligne. Conclusion... je m'y attaque ce soir. Déjà, je viens de poster mon premier OS ici pour hp_slash_fr (où il reste encore des dates, voyons, il faut céder aux tentations !)

Je rentre de Bâle où j'ai passé la journée pour aller voir une exposition sur Degas et c'était merveilleux, et puis dans le train, les paysages étaient blancs, c'était doublement merveilleux même si j'avais terriblement froid. Je suis toute excitée, soudain, à l'approche de Noël. Pourtant je n'aime pas cette fête. Mais mon anniversaire s'approche aussi, et puis les textes amusants fleurissent, sans parler du vin et des marrons chauds. Et par-dessus tout, j'ai hâte de remonter sur mes skis. Comme quoi, l'hiver a du bon, malgré ce vent à vous tuer un ours polaire. Mais surtout...

On clique pour son chocolat journalier !Collapse )

Et puis, je voulais aussi vous en parler : jeudi, D. m'a offert un billet pour le concert de 77 Bombay Street (D., ou la fille qui ne m'a jamais rien offert alors que je la connais depuis trois plombs - des lutins ont dû attaquer son cerveau durant son sommeil) Eh bien, allez écouter, c'est très chouette et surtout, surtout, ils sont suisse ! (Incroyable mais vrai)

La pauvre fille dans toute sa splendeur.

Je peux arrêter Facebook où il n'y a rien d'intéressant. Je peux arrêter de parler à G. à qui je parle tout le temps, et même qu'il glande pire que moi. Je peux arrêter de manger biscuits et restes de midi. Je peux arrêter de rallumer mon téléphone toutes les trois minutes. Je peux arrêter de regarder des vidéos (souvent) bêtes sur Youtube. Je peux arrêter d'écouter Brassens.

Et surtout, je peux faire cette foutue analyse de texte de merde pour ce cours tout pourri, que je dois rendre dans deux jours et que je n'ai toujours pas commencé. Rah. J'aurai dû aller en math.

Comment dire... Réveil mis à 8h30. Il est 21h. Productivité du jour : néant.
Je pense qu'il est temps de creuser un trou et de m'y terrer jusqu'à y crever.

(mais aujourd'hui, j'ai appris le mot anuptaphobie, eh ouais)

Qu'attendez-vous ?

Noël sent bon, cette année. Les premiers marrons chauds de l'année ont été mangés et j'ai investi dans tous les pulls qui ont croisé ma route parce que "mais maman, je pars en Russie, je vais avoir froid" comme si j'allais y vivre. Mais surtout, cette année, à nouveau...

Il y a le fameux Calendrier de l'Avent de hp_slash_fr - prenez donc encore des dates.
Il y a aussi les lutins_de_noel où ma liste est bien postée - à vous d'en faire de même.

Sinon, puisque c'est très bientôt Noël, ma dissertation de six pages et mon exposé d'une heure trente vont certainement se faire tous seuls aujourd'hui. La magie de l'hiver, quoi. Il me reste une semaine. J'y crois !

Ce n'est pas une blague...

... Mais ça aurait dû parce que c'est pas très malin. Je me suis réinscrite à bingo_fr. Ha.

septicémie/plaies infectées
shopping
harcèlement sexuel
hallucination
surpris par la pluie
danse
étude d'un personnage
fête du personnel
tentative de suicide (réussie ou non)
infidèle
réalité virtuelle
perte de la vue
personnages originaux
anniversaire
impôts
échange/partage de corps
privation d'un ou plusieurs sens

Aussi, je pense refaire u Calendrier de l'Avent et poster un drabble tous les jours sur mon LJ. J'hésite juste sur le fandom : encore du Harry Potter ? Everworld, The Big Bang Theory ? Plusieurs ? Vous avez des préférences ? Sinon, comme la dernière fois, vous trouverez toutes mes réponses au bingo su neonudyom

L'hiver revient

En ce moment, résumer ma vie, c'est comme tracer une ligne droite. Tout est devenu statique, figé ; les amitiés, les amours, les études, les humeurs, c'est du pareil au même, ça ne ressemble à rien et je deviens comme une automate, je ne pense à rien, je me lève, je ne vais nulle part.

Je suis rentrée avec une boule au ventre après m'être prise tout le mépris de F. ce matin. Et à nouveau - comme toujours lorsque rien ne se passe - j'ai ressenti le besoin de me remettre à la fanfiction, c'est-à-dire d'écrire quelque chose de plus de cinq cent mots. Le seul problème, c'est que j'ai un manque complet d'inspiration, à tel point que depuis une semaine, j'ai presque envie de reprendre et de terminer Dix kilos de trop, quitte à tout réécrire et à n'en faire qu'une simple histoire divertissante. Ecrire un peu sans réfléchir.

Aussi, j'ai lu, ces derniers jours. Je vous passe les articles d'histoire, mais je m'arrête sur deux petits bijoux :
  • Les Sept Pendus de Léonid Andreiev. Un livre d'un peu plus d'une centaine de pages, acheté par hasard parce que l'auteur était russe (j'ai des critères merveilleux, je sais). C'est donc sept condamnés à mort, cinq terroriste, un paysan et un bandit, et durant leur dernière nuit, on va les suivre, chacun dans leur cellule, jusqu'à la fin. C'est très fort, comme lecture et très délicat aussi. 
  • Laysen disparue de Margaret Mitchell. D'accord, c'est un peu de la triche parce que, hein, c'est quand même Margaret Mitchell alors évidement que j'allais aimé, je ne l'avais pas encore ouvert que je l'aimais, alors ce n'est pas du tout objectif. Elle a écrit cette nouvelle à seize ans et on a l'a retrouvée cinquante ans après sa mort. C'est impressionnant et j'ai beaucoup aimé cette narration à la première personne à travers les yeux d'un personnage masculin qui n'a rien à voir avec Rhett Butler.
J'ai comencé L'Enfant rieur d'Henry Bauchau et c'est beau.

Je ne veux pas penser au Nano. J'ai promis à D. que je sortirai demain soir, j'ai un peu avancé Il nous reste le coeur, j'ai parlé à S. ce matin. J'aimerais écrire à M. mais je n'ose pas, parce que j'ai toujours cette peur idiote de rester sans réponse, ça fait plus d'un mois, parfois je regarde facebook, je me dis que c'est bête et puis voilà. Je ne fais rien, j'attends toujours qu'on vienne vers moi, je sais que je ne devrais pas. Ce soir peut-être, on verra. Je ne suis pas très présente sur LJ ce mois-ci, j'ai pris beaucoup de retard sur les divers posts des communautés mais c'est un peu au-dessus de mes forces, là tout de suite. Cela dit, j'y remédierai dès que mon moral se remettra en marche. Genre bientôt, donc - genre quand le monde entier arrêtera de m'exaspérer.

Oh, et je pars définitivement en Russie, cet hiver. C'est une bonne raison pour dévaliser les magasins.

Profile

Lolita
anadyomede
anadyomede

Latest Month

October 2013
S M T W T F S
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Tags

Syndicate

RSS Atom
Powered by LiveJournal.com
Designed by Tiffany Chow